francia

 
Exporter au Mexique - Business France Mexique
 
mexique artisanat
ECONOMIE
Annuaire de sociétés
françaises
Commerce exterieur
Investir en France
Investir au Mexique
Salons et expositions
Opportunités d'affaires
Bourse du travail
S'inscrire dans
l'annuaire
C'est la France
Images de France
Expatriation
Consultoría en recursos humanos
Autos clasicos y deportivos
 
 
Accueil Economie du Mexique

 

POLITIQUE AU MEXIQUE

Le Mexique est une république fédérale composée de 31 États et d’un District Fédéral. La séparation des trois pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) est garantie par la constitution de 1917.

Le pouvoir exécutif

Le chef de l’exécutif est le président de la République, élu pour une période de 6 ans, non renouvelable, au suffrage universel direct à un seul tour et à la majorité relative. Il n’y a pas de Premier ministre. Le président nomme et révoque les ministres, le procureur général (ministre de la Justice), les ambassadeurs et les consuls généraux. En cas de démission ou de décès, le Congrès désigne un président intérimaire. Le président peut émettre des décrets dans le domaine économique et financier grâce aux pouvoirs que lui délègue le Congrès.

Depuis le 1er décembre 2006, Felipe Calderón (PAN) est le président du Mexique après avoir recueilli 35,88 % des suffrages à l’élection présidentielle du 2 juillet 2006 contre 35,31 % pour Andrés Manuel López Obrador (PRD) et 22,27 % pour Roberto Madrazo (PRI).

Le 13 juillet, 359 recours de non-conformité avaient été introduits devant le TEPJF (Tribunal électoral du pouvoir judiciaire de la fédération), 227 présentés par la coalition Pour le Bien de Tous (PRD-PT-Convergence), 131 par le PAN et 1 par l’Alliance pour le Mexique (PRI-PVEM).
Le 6 septembre, le TEPJF a donné sa décision (sans appel) et a confirmé la victoire de Felipe Calderón qui a pris officiellement ses fonctions le 1er décembre.

À condition de disposer d’un appui au sein du corps législatif, le gouvernement fédéral dispose de plus de pouvoirs que son équivalent nord-américain. Il peut destituer les gouverneurs des États élus au suffrage universel pour faute grave, corruption, etc. Par ailleurs, les revenus fiscaux sont réservés en majeure partie au Gouvernement fédéral qui n’en redistribue qu’une faible part aux États.

Le pouvoir législatif

Le Congrès est divisé en deux chambres :

  • Le Sénat : Les sénateurs sont élus tous les 6 ans. Le Sénat compte 128 sénateurs, soit 4 sénateurs par entité fédérative. En 2000 : le Sénat était dominé par le PRI avec 60 sièges, suivi du PAN avec 46 et enfin 15 pour le PRD. Le reste des sénateurs sont soit indépendants, soit appartiennent à d’autres partis plus petits. Suite aux élections de juillet 2006, le Sénat a vu le poids du PAN et du PRD s’accroître au détriment du PRI. Le PAN devient donc la première force politique avec 53 sénateurs, suivi par le PRD avec 37 à égalité avec le PRI. Néanmoins, le PAN n’a pas la majorité absolue au Sénat.
  • La Chambre des députés : Les députés sont élus au suffrage universel direct tous les 3 ans. La Chambre compte 500 représentants. 300 circonscriptions électorales désignent chacune un député et 200 autres députés sont élus au suffrage proportionnel à travers tout le pays. Les 200 sièges désignés de façon proportionnelle ont été créés pour permettre aux petits partis d’accéder plus facilement à la Chambre. En 2003, la composition de la chambre était de 223 sièges pour le PRI, 148 pour le PAN, 97 pour le PRD. Le PAN n’ayant pas de majorité à la chambre ne peut passer de lois sans l’appui des autres partis politiques. Suite aux élections de juillet 2006, le PRI a perdu un grand nombre de députés au profit du PAN et du PRD. En effet, le PAN devient la première force politique à la Chambre des députés avec 207 sièges, suivi par le PRD avec 160 sièges et en 3e position le PRI avec seulement 119 sièges. Néanmoins, le PAN n’a pas la majorité absolue à la Chambre des députés et devra donc obtenir l’appui de l’opposition pour faire passer ses lois.

Depuis 1997, le Congrès joue un plus grand rôle puisque l’opposition obtint plus de sièges grâce à la désignation de 200 sièges de députés élus à la proportionnelle.

Source Wikipedia

negocios francia mexico exportar
negocios francia mexique exportar exportaciones

 

 

 

Página facebook Clasicos y Deportivos México

clasicos y deportivos : sitio para apasionados del auto